9 mois…

… que je ne suis pas passée vous écrire des mots doux par ici.

Jusque-là, j’avais posté mes envies couture d’automne, cousu quelques pièces pour ma garde-robe, commencé à editer ma patronthèque, écrit quelques articles tricot, réfléchi à quelques autres articles, puis plus rien. L’envie n’était plus au rendez-vous.

La panne de ma machine n’y était pas pour rien: après lui avoir fait coudre plusieurs centaines de pièces sans lui donner l’amour qu’elle méritait, celle-ci s’est mise en grève. La confiance était rompue (je ferai probablement un petit article sur les maltraitances que je lui ai causées). Ce sont multipliées les erreurs de couture, puis des erreurs de choix de patrons, de tissus. Une pause s’imposait.

Puis est venu le besoin de quitter Instagram. Certes, ce réseau est un incroyable moyen de rencontrer des personnes passionnées par les mêmes loisirs, découvrir de nouvelles marques, de nouveaux patrons, de jolis tissus ou de belles laines, mais il s’est avéré qu’il était également (en tout cas pour moi) un média bien trop chronophage, pour lequel j’ai eu le sentiment de sacrifier mon temps de tricot, de couture et de réflexion créative. Il était tout egalement difficile pour la petite âme sensible que je suis de ne pas indexer la qualité de mes créations au nombre de likes reçus. Bien évidemment, ceci est complètement biaisé par le nombre d’abonnés, le nombre et de la popularité des hashtags utilisés, la qualité des photos, de la mise en valeur de ladite création. En bref, trop de temps consacré à se faire du mal, alors je suis partie.

Puis le désir de faire de belles photos pour le blog, de trouver le bon lieu, le bon moment, la bonne lumière, la bonne volonté du photographe, la bonne pose… tout cela paraissait de nouveau ralentir la fréquence de partage de mes créations, alors j’ai purement et simplement cessé d’en faire, ceci d’autant que je tricotais beaucoup et que tout photographier me paraissait impossible.

Finalement, en me relisant, je me rends compte que j’ai énoncé, certes, de bonnes raisons, mais pas la principale. J’ai aussi simplement eu envie de silence, pour retrouver la créativité, pour me reconnecter au réel; laisser passer les jours, laisser pousser la vie… et accueillir ma petite dernière en cette saison d’automne.

Entre-temps, vous avez été de plus en plus nombreux à vous abonner ici, alors que je n’écrivais plus rien depuis longtemps, vous avez continué à lire mes articles, à me laisser des commentaires, à m’envoyer des messages d’enthousiasme et d’encouragement ( merci, en particulier, à Sylvie pour son joli message). En bref, vous avez fait vivre ce blog en mon absence et je vous en remercie! Je retrouve peu à peu le goût de rédiger des articles, de prendre des photos, d’échanger sur tel patron, telle laine, tel tissu.

Pendant ma grossesse j’ai énormément tricoté et un peu cousu, et vous prépare donc quelques articles ainsi qu’un « giveaway » pour vous remercier d’être restés fidèles à ce blog.

En attendant, je vous souhaite un bon temps (frais) de l’Avent.

A très vite,

Sally

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s