Le « Mount Pleasant tee » de Meghan Nodecker( Pip &Pin)

Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, j’attendais une transition automnale plus douce: il pleut, il pleut, et ici c’est gadoue, bottes de pluie, sorties à pas de course sous le vent et casse-tête pour faire des photos…

Une chance, j’avais pris quelques clichés de la première pièce de ma garde-robe d’automne à temps: le top Mount Pleasant, la lumière et les températures étaient encore douces.

Pourquoi un top pour la saison d’automne?

Le temps actuel me fait mentir mais j’imaginais une pièce (ou deux) qui permettrait de faire une transition douce entre les fortes chaleurs de l’été et les premiers frimas de l’automne. Une pièce un peu dense , à porter avec une veste ouverte, mais sans manches pour éviter de cumuler les épaisseurs. Dans cette idée le top Mount Pleasant m’a paru la pièce idéale.

Le patron

Le Mount Pleasant (patron disponible en anglais sur Ravelry ) est un top court (cropped) qui se commence par le bas, avec une dentelle qui se retient très bien ( le diagramme permet d’ailleurs de la démystifier). Il est tricoté en rond (sans couture donc) et en point jersey jusqu’aux emmanchures; puis on tricote le devant et le dos séparément jusqu’aux épaules, où l’on les assemble avec un rabat à trois aiguilles. Les mailles des emmanchures et de l’encolure sont ensuite relevées pour tricoter des mancherons et un col en côtes 1/1. Pour un tour de poitrine de 100 cm, j’ai choisi la taille 107 cm: je ne voulais pas d’une aisance positive trop importante. Le top se tricote en aiguilles de 3,75 et 3,5 mm avec une laine très fine (fingering: 400m pour 100g).

La laine

Pour ce premier Mount P. (car ce ne sera assurément pas le dernier), j’ai choisi la laine Albertine de chez De Rerum Natura. C’est un fil fin (200m pour 50g) qui est composé d’une laine de mérinos d’Arles et d’une touche de soie (10%). Le colori choisi est « Or Rose ». Hormis fait que c’est une laine issu d’un travail éthique qui respecte l’animal, ce fil m’a seduite par sa rondeur , sa douceur, sa pointe de brillance … et son prix! Pour 32€ environ (4 pelotes) j’ai pu réaliser un joli petit haut dans une belle laine naturelle.

Un avis?

Le tricot s’est trouvé facile et rapide et je le recommande à des débutantes qui ont déjà tricoté un pull. Le fait que le patron soit en anglais ne doit pas vous refroidir , il suffit d’avoir identifié la technique nommée pour que le tricote se déroule tout seul.

Petit conseil blocage: n’hésitez pas à poser quelques peignes auu bas de la dentelle de manière à ce que celle-ci se révèle bien et ne rebique pas trop au porté.

Je referai très certainement ce , très probablement dans la même laine, qui est tout de même chaude malgré sa finesse (parfaite donc pour une mi-saison).

On se retrouve bientôt pour deux articles couture: une nouvelle version de la robe Dressed de chez Deer and Doe, et la blouse Tottori de chez Pretty Patron: il ne manque que les photos.

A bientôt !

Sally

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s