Le « Seaside Sweater  » de Petiteknit

Bonjour la compagnie!

Après près de 3 mois de vacances, le blog fait sa (pré)rentrée. Si ces derniers mois, notamment pendant le confinement, ont été denses côté DIY , ils ont également été, comme vous avez pu le constater, une période où j’ai privilégié la création au partage. Il en résulte énormément de projets tricots finis, de nombreux encours et une envie de commencer le tissage. Je vous avoue que l’idée de faire un podcast rien que pour le blog me trotte sérieusement dans la tête… ( dites-moi ce que vous en pensez).

Pour l’heure, avant de vous présenter le mois prochain des tenues automnales, je reprends le chemin du blog avec deux petits pulls façon manière tricotés pour mes p’tites Marie, le Seaside Sweater de petiteknit, un grand indispensable de la garde-robe des minis, disponible en anglais ( pas encore de traduction française disponible) , sur le site Ravelry et sur celui de la créatrice, dans des tailles 9/12 mois à 7/8 ans.

Le Seaside se commence d’abord par l’encolure en côtes 1/1 l’empiècement haut en point jersey, tricotés à plat afin de façonner les bandes de boutonnage au niveau du raglan gauche du pull. Une fois les bandes réalisées, le pull est poursuivi en rond et les rayures sont amorcées avant la séparation du corps et des manches. Celles se poursuivent de façon régulière sur le corps et les manches, toujours en point jersey à un rythme de 5 rangs pour le colori principal et 3 rangs pour le colori contrastant. Les poignets et la ceinture sont finis, comme pour le col, en côtes 1/1. Le fil préconisé est de grosseur DK ( c’est à dire 200m pour 100g) dans une fibre type mérino, avec des aiguilles 3,5 mm pour les côtes, et 4mm pour l’empiècement, le corps et les manches, si l’échantillon correspond.

Pour la réalisation de ces petites pièces tricotées en 2/3ans pour la cadette et en 9/12 mois pour la dernière, j’ai utilisé les mêmes tailles d’aiguilles, bien que je n’aie pas fait d’échantillon ( vous l’aurez compris, je n’en fais jamais quand il s’agit de vêtements pour enfants… peut-être est-ce une erreur, mais jusqu’à présent je n’ai pas eu de déconvenues).

Les laines utilisées sont:

  • pour pour la plus grande, de la Phildar mérinos 3,5 dans le colori craie (2 pelotes entières) et de la De Rerum Natura Ulysse, colori doré (1/2 pelote) et,
  • pour la plus petite, toujours de la Phildar mérinos 3,5 colori craie (1 pelote 1/2) et dela DMC Woolly colori 42 (1/2 pelote).

Le but de ce choix disparate était de puiser un maximum dans mon stock de laines mais, si vous choisissez de réaliser le modèle dans les mêmes coloris que moi, vous pouvez tout à fait trouver votre bonheur dans chacune des enseignes indiquées ici ( je vous donnerai des équivalences avec les liens plus bas).

Les boutons coco peints viennent d’une ancienne collection de chez Mondial tissus, et les boutons en plastique rose ont été achetés chez Tissus des Ursules.

Il n’y a pas de difficultés particulières dans ce patron ( si vous me lisez régulièrement, vous connaissez pour attrait pour des pièces simples à réaliser) que je trouve plutôt clair dans ses explications ( contrairement à ce qui est souvent reproché à la créatrice). Pour le rabat des côtes, j’utilise toujours mon favori, c’est à dire le rabat tubulaire (à l’aiguille) que je trouve très élastique.

J’aime beaucoup ce modèle qui, à coup sûr, sera refait en cadeau pour des neveux/nièces et filleul/filleule.

Maintenant , place aux photos ( réalisées sur une toute petite plage de Batz-sur-Mer…comme un petit goût de Bretagne…).

Je vous souhaite une belle rentrée,

Sally

Équivalences coloris:

Phildar mérinos 3,5 *: craie (blanc)- miel (doré) -peau (rose pâle)

De Rerum Natura Ulysse : sel (blanc) doré ( doré) argile (rose pâle)

DMC Woolly: 01(blanc) 95 (doré) 42 (rose pâle)

*Je suis affiliée à l’enseigne Phildar, c’est à dire que perçois une commission à chaque achat effectué sur le site marchand lorsque vous utilisez les liens du blog. Cela paraît venir comme un cheveu sur la soupe mais, dans un souci de transparence, je préfère vous en informer. Les laines Phildar que je tricote sont , en revanche, achetées avec mes deniers, mon avis n’est donc pas biaisé par un quelconque sentiment de reconnaissance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s