Le châle Cosmic Girl (NCLknits)

(Je n’ai jamais autant aimé le point mousse…)

C’est au début de l’été que j’ai commencé ce châle, après un premier projet, long et un peu décevant qu’était mon pull Puntilla ( dans un prochain article) et avant le test du pull Marieke.

https://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_9420.jpg

J’avais envie d’un projet simple, rapide et gratifiant, mais surtout, j’ai voulu trouver un projet qui mette en valeur des laines que je convoitais depuis un bout de temps et avais fini par acheter: la laine mérino  en fingering  de chez Lain’amourée. C’est en regardant dans ma liste de patrons favoris que j’ai trouvé le châle idéal: le Cosmic Girl de Nadia Crétin-Léchenne.

https://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_7140.jpg

Un châle facile à réaliser et gratifiant…

https://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_7190.jpg

Cosmic Girl est un châle triangulaire qui se tricote dans le biais, d’une pièce, du haut vers le bas. Il comporte une grande section de point mousse,  unie puis rayée, et une section de dentelle. Le châle se termine par un rabat en picot. Autant dire que c’est le châle idéal pour des débutantes qui veulent un peu de défi!

Ce châle se tricote en aiguilles 3,75 ou 4 et nécessite deux écheveaux de qualité fingering (fil fin) de différentes couleurs.

Une laine si belle qu’on la mangerait!

https://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_7193.jpg

Comme je le disais plus haut, le projet est d’abord parti de la laine.

En commençant le tricot, je suis tombée dans un univers laineux où la couleur et la douceur enchantent les sens! J’ai tout d’abord découvert une technique que je n’ignorais absolument: la teinture de laines à la main. Cela fera peut-être l’objet d’un prochain article, tant il y a de choses à en dire. Ce que je peux dire dès maintenant en tout cas, c’est que les teinturiers laissent libre cours à leur imagination et inventent des couleurs, des nuances si originales qu’elles nous donnent à imaginer les plus belles associations, pour des projets des plus personnalisés.

Pour ma part, j’avais acheté chez Lain’amourée ( l’une de mes marques chouchous), quatre écheveaux de laine rosée avec de légères touches de caramel ( d’où le nom: »Eclats de roses caramélisées » ) et un écheveau de « Caramel au beurre salé » (là aussi, tout est dans le nom!).

Un projet détente… et puis, il y a eu cette dentelle!

Une première pour moi. Jusque-là, je ne m’étais jamais prêtée à l’exercice de la dentelle et évitais soigneusement tous projets qui en nécessitaient, mais le point mousse m’avait mise en confiance, alors…

https://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_9425.jpg

Une fois que j’ai compris le principe des augmentations, la réalisation du châle était simplissime, jusqu’à ce que j’arrive à la dentelle. Je ne sais pas  comment je me suis débrouillée, mais dès les premiers rangs, mon motif présentait des anomalies.

Après un, puis deux détricotages, je me suis baladée sur les fils de discussion concernant ce châle et suis tombée sur l’idée de sécuriser la section avec des marqueurs placés à chaque répétition de motif. Et voilà, le problème était réglé: je vérifiais à chaque fois si j’avais le bon nombre de mailles. Les deux premiers rangs ont conservé leur défaut (ce qui se voit si l’on connait le modèle et met le nez dessus) mais pour le reste, je n’ai plus rencontré de problèmes.

https://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_7249.jpg

Le rabat en picot m’a paru long mais je trouve le résultat charmant!

Je n’ai pas voulu trop tirer sur le châle au blocage, ce que le rend moins long que prévu mais un peu plus dense.

https://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_9408.jpghttps://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_9417.jpg

Aucune modification…

… mais avec du recul, je me dis que j’aurais pu aller jusqu’au bout de ma laine pour éviter les restes .

https://callysaty.files.wordpress.com/2018/09/sam_9421.jpg

Un châle  à refaire ..

Ce que j’aime avec ce châle, hormis le point mousse et cette jolie dentelle, c’est qu’il n’y a jamais trop de mailles sur les aiguilles, les rangs ne sont donc jamais trop longs (contrairement au châle que je tricote actuellement… et que je trouve interminable!).

J’aime énormément ce châle, autant pour le processus que pour sa forme et les couleurs, qui sont tout à fait assorties.

sam_9423sam_9422sam_9414

Je trouve très jolie la forme en vagues que le motif en dentelle donne aux rangs de points mousse.

Un châle à refaire bientôt!

Sally

Un commentaire sur « Le châle Cosmic Girl (NCLknits) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s